Benjamin Grunenwald

Benjamin est né en 1980 à Mulhouse dans l’est de la France. Une région riche ou la couleur prend sa source dans la lumière. Depuis toujours il s’adonne au dessin, déterminé il va suivre un parcours original qui va lui permettre de trouver toujours plus de matière et de source à sa créativité. Toujours attiré par le monde de l’aéronautique, il finit ses études en intégrant l’école d’enseignement technique de l’armée de l’air de Saintes, où il met son talent au service de la collectivité ; son passage peut encore se voir aujourd’hui sur les murs de cette école. En 2000 il reçoit le prix du jeune talent, décerné par la Fédération des clubs Sportif et Artistique de la Défense puis deviens sous-officier mécanicien dans l’armée de l’air. En 2008, Benjamin prend son destin en main et quitte l’armée de l’air pour réaliser son désir profond et peindre à plein temps. Il utilise alors toutes ses compétences et ses influences en synergie, pour réaliser des œuvres qu’il veut comme une source de mouvement, de vibration, et d’émotion. Il choisit définitivement la technique mixte pour avoir le maximum de possibilité afin de transcender les genres. Dans son recueil, vous trouverez une partie de ses œuvres, débordant de vérité, toujours travaillées dans cette quête de mouvement et d’authenticité, changeant jour après jour son regard et améliorant sa technique, des émotions qui éveillent les sens et captivent. Benjamin a déjà réalisé plus de 100 œuvres à caractères aéronautiques, faisant de sa passion, l’aviation, son sujet de prédilection. Son travail s’organise autour de phases picturales qui se succèdent mais 2016 marquera ses créations à la fois d’une empreinte émotionnelle caractéristique, et d’une empreinte graphique plus affirmée. Benjamin s’inspire de ses maitres comme Francis Bergese ou Jean-Jacque Petit, on peut également y déceler l’influence de Monet ; de Morisot mais aussi plus récemment des conseils d’artistes tels que Philippe Jarbinet. Les tableaux de Benjamin sont une immersion dans le monde de l’aviation. Avec un besoin intrinsèque de s’exprimer, Benjamin crée en 2009 une page Facebook pour partager et mutualiser son art et ses expériences. Un site web est venu compléter cet ensemble. Après la région Parisienne, c’est autour des siens que l’artiste a décidé de poser son chevalet. En 2017 et 2018 c'est la grande Ecole des beaux-arts de la Loire qui lui décerne le prix des techniques mixtes. 2018 qui fut l’année de la consécration avec la médaille de la légion d’honneur reçus au salon des arts de La Rochelle. Societaire de L’Ecole de la Loire depuis 2019, Benjamin continue d’être actif en France à travers d’expositions ainsi qu’en étant présent sur de nombreux meetings aériens.